Infos pratiques :

DOMMAGE RESEAU TELEPHONIQUE

Si vous constatez un poteau téléphonique cassé ou endommagé, et des fils téléphoniques cassés, ou…

Lire la suite

SIECTOM

Le SIECTOM, Valor Béarn et l'association partenaire Ecocène, vous invitent à découvrir le…

Lire la suite

Communication Espaces jeunes

Bonjour à toutes et à tous, La communauté de communes du Luys en Béarn, vous informe des séjours…

Lire la suite

Le village en images

Voici une petite galerie photo afin de vous faire partager les charmes de notre beau village.

Un peu d'histoire

Savez vous d’où vient le nom de notre village ?

HISHOS-RIMAJOR ou HICHOUS-RIUMAYOU(en gascon béarnais)

Le toponyme Fichous apparaît sous les formes Fixoos (XIIe siècle, d’après Pierre de Marca), Fixos (1513, notaires de Garos), Fixous (1675, réformation de Béarn), Fichoux (carte de Cassini) et Fichons (1801, Bulletin des Lois).
Le toponyme Riumayou apparaît sous les formes Arrimaior et Arimaioo (respectivement 1385 et xive siècle, censier de Béarn), Arriu-Mayor (1487, registre des établissements de Béarn), Riumayor (1513, notaires de Garos), ArriuMayoo et Riumayour (respectivement 1546 et 1675, réformation de Béarn) et Ruimayou (1801, Bulletin des lois).
Le nom béarnais de la commune est Hishós-Rimajor ou Hichous-Riumayou (selon les deux graphies en usage pour le gascon).
Fichous faisait autrefois partie de la Chalosse et Riumayou était un fief vassal de la vicomté de Béarn.En 1385, Riumayou dépendait du bailliage de Garos et comptait quatorze feux .

Le village de Riumayou s’est uni à Fichous le 22 mars 1842 par décret royal de Louis-Philippe créant ainsi le village de Fichous-Riumayou.
Fichous-Riumayou est située au nord-est du département, au nord du Béarn et de la ville de Pau, éloignée de vingt-cinq kilomètres. La commune est desservie par les routes départementales D 32, D 278 et D 279. Les terres de la commune sont arrosées par trois affluents du Luy, les ruisseaux Larritou, la Rance et le Riumayou.
La commune présente des fermes des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. L’une d’entre elles, au lieu-dit Larqué, possède des bas-reliefs du Moyen Âge.
L’église Saint-Girons date des XIIe, XVe et XIXe siècles. Elle recèle un tableau (Christ en croix entre la Vierge et saint Jean) et divers mobiliers référencés.

Contact

Pour toute question ou renseignement n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus bref délais. Les champs marqués d’un * sont obligatoires.